Projets antérieurs

Quelles sont les réalisations antérieurs de Parlons énergie? Jetez un coup d’oeil sur nos projets et expositions antérieurs!

Du 18 au 25 février 2017, les Canadiens de tous les territoires et provinces ont participé à la 4ème Semaine annuelle Parlons énergie. La Semaine Parlons énergie est une semaine nationale de sensibilisation à l’énergie, créée dans le cadre de l’initiative Parlons énergie de la Société des musées de sciences et technologies du Canada. La Semaine Parlons énergie comprend des événements, démonstrations, une série des conférenciers et un plateau en direct, ainsi qu’un dialogue sur l’internet et les médias sociaux, cela pour que les Canadiens discutent et en apprennent plus sur le lien entre l’énergie et notre vie quotidienne et sur l’importance des systèmes d’énergie pour notre avenir économique, social et écologique.

Cette année, la Semaine Parlons énergie était axée sur l’énergie et le changement climatique et ses impacts sur la population canadienne. En ligne et en personne, la Semaine Parlons énergie a touché 3 millions de personnes.

L’expédition En terrain glissant démarre la Semaine Parlons énergie 2017


John Price Photography

Du 14 au 16 décembre 2016, Jason Armstrong, responsable de Parlons énergie et Jonathan Boutin, coordinateur de la Semaine Parlons énergie, accompagné de Will Gadd, fameux alpiniste et athlète Red Bull, sont descendus dans le glacier Athabasca en Alberta pour y étudier les effets du changement climatique sur le glacier. L’équipe a été rejointe par Martin Sharp, un glaciologue de l’Université de l’Alberta qui a expliqué les impacts passés et futurs du changement climatique sur la région en général et le glacier en particulier.


John Price Photography

L’objectif de l’expédition de trois jours était de créer une série de vidéos sur les impacts du changement climatique à travers les sports extrêmes.


John Price Photography

Série des conférenciers et programmes en classe


La Série des conférenciers et programmes en classe de la Semaine Parlons énergie de cette année a touché plus de 15 collectivités partout au pays en y présentant un éventail d’experts en climatologie, énergie, de spécialistes en politique énergétique régionale, ainsi que des activités pratiques d’Actua et d’Ottawa Hydro. Cette année on a favorisé les présentations approfondies et interactives afin d’engager pleinement les élèves. Beaucoup d’intervenants ont offert des activités pratiques et des présentations interactives sur les systèmes énergétiques utilisés dans les collectivités où se trouvaient les élèves.

Émission en direct sur Facebook Live


Le mardi 21 février, l’équipe de la Semaine Parlons énergie a organisé une émission sur l’énergie et le changement climatique au Canada qui a été diffusée sur Facebook Live et vue en classe partout au pays. Sur le plateau de l’émission était invitée l’honorable Catherine McKenna, ministre de l’Environnement et du Changement climatique et le député fédéral d’Ottawa-Centre, Will Gadd, alpiniste canadien, athlète Red Bull et chef de notre récente expédition au glacier Athabasca et Andrea Brazeau, chef des jeunes autochtones, née et élevée à Kangiqsualujjuaq au Québec. Elle poursuit actuellement des études postsecondaires à Montréal.

Démonstrations à l'aide de planches gyroscopiques dans les musées canadiens


Depuis la première Semaine Parlons énergie en 2014, les démonstrations pratiques ont été un élément clé de l’initiative. Ces démonstrations visent à engager la discussion avec le public pour améliorer leur compréhension de l’énergie et pour participer au dialogue sur le mélange énergétique et notre avenir énergétique au Canada.

9 lieux au total au Canada ont reçu des planches gyroscopiques destinées aux démonstrations éducatives.

Plan de cours et documents infographiques

En partenariat avec Canadian Geographic, l’équipe de Parlons énergie a compilé une série de plans de cours et de ressources sur l’énergie et le changement climatique à destination des écoles. Les enseignants peuvent s’inscrire pour recevoir ces plans de cours et peuvent ensuite utiliser ces activités en classe.