Sources d’énergie

Géothermie

INTRODUCTION

                                     Janet Patterson & David Morrison

Janet Patterson

En termes simples, l’énergie géothermique désigne la chaleur de la Terre. Elle provient de l’énergie thermique à l’intérieur de la Terre. L’intensité de cette énergie thermique augmente selon la profondeur, c’est-à-dire que plus on est près du noyau de la Terre, plus la température est élevée. Le noyau terrestre est un endroit où il fait très chaud. Généralement, on ne s’en souvient que lorsqu’un volcan entre en éruption ou que l’on visite une source chaude naturelle.

 

À l’ère préhistorique, on utilisait l’énergie géothermique pour réchauffer les grottes en hiver et les refroidir en été. Au Canada, bien avant l’arrivée des explorateurs et des colons, les Autochtones se réunissaient fréquemment à proximité de sources chaudes dans l’Ouest canadien. Dès 1886 à Banff, en Alberta, l’eau des sources chaudes voyageait dans des conduits vers les hôtels et les stations thermales.

En 2013, on comptait au Canada plus de 30,000 installations géothermiques qui chauffaient et rafraîchissaient les bâtiments. En outre, de vastes réserves d’énergie géothermique existent le long des zones de frottement des plaques tectoniques, comme celles qui se trouvent sous les chaînes de montagnes dans l’ouest du Canada. Le potential du géothermie au Canada est immense : plus de 5,000 megawatts sont disponible dans les resources peu profondes avec les technologies qui existent maintenant, etplus de 10,000 megawatts dans les resources profondes. Le géothermie peut créer jusqu'a 10,000 emplois. 

                              

                             HolidaysIceland.com

À l’ère préhistorique, on utilisait l’énergie géothermique pour réchauffer les grottes en hiver et les refroidir en été. Au Canada, bien avant l’arrivée des explorateurs et des colons, les Autochtones se réunissaient fréquemment à proximité de sources chaudes dans l’Ouest canadien. Dès 1886 à Banff, en Alberta, l’eau des sources chaudes voyageait dans des conduits vers les hôtels et les stations thermales.

L’énergie géothermique, qui est une énergie propre et disponible en quantité abondante, est utilisée dans 58 pays pour chauffer les quartiers résidentiels et commerciaux. Un des projets géothermiques qui a bien réussi est l'Enwave District Heating Project à Toronto, qui utilise l'eau froide du lac Ontario pour refraîchir plus de 100 edifices.

 

EXPLOITER ET TRANSPORTER L’ENERGIE GEOTHERMIQUE

                                 Randall Brooks, MSTC

                                 Randall Brooks

Dans certains réservoirs, l’eau souterraine est très chaude et subit une pression énorme. Au fur et à mesure que l’eau remonte à la surface, la pression autour d’elle diminue et elle se transforme en vapeur (phénomène de vaporisation instantanée). La vapeur fait tourner une turbine, qui entraîne un générateur. Ce générateur convertit l’énergie géothermique en électricité.

L’eau à basse température n’est pas suffisamment chaude pour se vaporiser instantanément, mais elle peut chauffer un liquide ayant un bas point d’ébullition. Le liquide vaporisé fait tourner une turbine, comme dans un système de vapeur conventionnel.

 

UTILISER L’ENERGIE GEOTHERMIQUE

De nos jours, l’énergie géothermique est utilisée principalement pour le chauffage et la climatisation des immeubles résidentiels, commerciaux et institutionnels à l’aide de systèmes de chauffage thermodynamique. Son usage le plus courant consiste à extraire, à l’aide de thermopompes, l’énergie thermique peu profonde et de la faire circuler dans un bâtiment au moyen de conduits ou de serpentins souterrains. Canadian Geothermal Energy Association, Centre info-énergie

 

Avantages

  • Les ressources sont importantes.
  • L’empreinte écologique est généralement faible.
  • Un seul et même système permet de chauffer et de rafraîchir.
  • Certaines provinces offrent des mesures incitatives aux utilisateurs.
  • L’énergie géothermique peut réduire les émissions de gaz à effet de serre si on l’utilise à la place des combustibles fossiles pour chauffer et rafraîchir.
  • Les centrales géothermiques peuvent fonctionner en permanence jusqu’à 98 % de leur capacité – elles possèdent une source constante d’énergie et leur période d’arrêt pour l’entretient et diverses opérations est très courte.

Inconvénients

  • Les coûts d’installation sont élevés : de 2 à 6 dollars par watt d’énergie produit.
  • Les ressources sont sous-exploitées et nécessitent un investissement initial onéreux.
  • La réhabilitation thermique des logements en vue de les adapter aux systèmes géothermiques est onéreuse.
  • Le public connaît mal cette énergie.
  • Il est difficile de transporter de l’eau chaude sans perte de chaleur, surtout dans le climat canadien.
  • Le pompage de l’eau dans un sol déjà instable peut avoir des effets sur l’activité sismique.
  • L’impact sur l’irrigation agricole est inconnu.
  • Les inconnues concernant l’étendue des réserves et la possibilité d’utiliser celles-ci préoccupent particulièrement les investisseurs potentiels.

Cette page contient du contenu fourni par: SMSTC, Centre info- énergie , Canadian Geothermal Energy Association