Sources d’énergie

Gaz naturel

INTRODUCTION

Le gaz naturel est un combustible fossile issu des restes de plantes et d’animaux marins qui ont été compressés et chauffés pendant plusieurs millions d’années. Ce processus crée à la fois du pétrole et du gaz. Le pétrole se forme à des profondeurs moins importantes et à des températures plus basses. Plus profondément dans le sous-sol, là où la température est élevée et la pression plus forte, les dépôts se transforment en gaz.

Société des musées de sciences et technologies du Canada

Société des musées de sciences et technologies du Canada

Le Canada est le cinquième plus grand producteur de gaz naturel dans le monde. Il possède des gisements terrestres et marins. Le gaz naturel est le combustible le plus utilisé par les Canadiens pour se chauffer. Il constitue aussi une importante source d’énergie pour la production d’électricité.

Le Canada dispose de nombreuses sources de gaz naturel en pleine expansion, qui se trouvent à de nombreux endroits au pays. La production est principalement concentrée dans les provinces de l’Ouest (Colombie-Britannique, Alberta et Saskatchewan) et dans les champs extracôtiers au large des Maritimes. On compte également une faible production en Ontario et dans le nord du Canada. Dans l’Est, le Nouveau-Brunswick est le plus grand producteur de gaz naturel ayant des réserves s’élevant à 138 milliards pieds cubes. 

Suncor Energy Inc.

Au Canada, le gaz naturel est désormais la source de chauffage la plus utilisée dans les maisons et les commerces, et continue d’être adopté par de plus en plus de constructeurs de maisons et d’entreprises chaque année. Des fournaises à haut rendement, des chauffe-eau, des sécheuses, des cuisinières, des foyers, des barbecues, des thermopompes et des systèmes intégrés de chauffage et de climatisation fonctionnent au gaz naturel. L’utilisation du gaz naturel pour produire de l’électricité est l’une des utilisations de ce gaz dont la croissance est la plus forte.

Le gaz naturel provient de formations géologiques classiques (plus facile à produire) et non classiques (plus difficile à produire). Les producteurs cherchent activement à trouver de nouvelles sources de gaz naturel classique et non classique à la grandeur du pays; on a notamment trouvé des dépôts de gaz de schiste en Colombie-Britannique, en Alberta, au Québec et dans les Maritimes. On sait exactement qu’il existe des dépôts de gaz de schiste en Saskatchewan, au Manitoba et en Ontario.

EXPLOITER ET TRANSPORTER LE GAZ NATUREL

Le gaz naturel est extrait par forage. Le gouvernement canadien réglemente l’espacement des puits de gaz afin de conserver cette ressource. L’utilisation de forages dirigés – forages réalisés à partir de différents angles – efficients et respectueux de l’environnement permet d’accéder à un vaste gisement ou à de multiples gisements en même temps, à partir d’un seul et unique site de forage.

Société des musées de sciences et technologies du Canada

Société des musées de sciences et technologies du Canada

À sa sortie du puits, le gaz naturel est souvent un mélange de différents gaz, ayant chacun des propriétés et des usages différents. L’éthane, le propane et le butane sont utilisés pour le traitement du pétrole lourd, dans les usines pétrochimiques et comme combustibles. Le méthane sert à chauffer les immeubles résidentiels et commerciaux.

Comme pour le pétrole, les gisements de gaz naturel se trouvent souvent en mer. Le Canada possède d’importantes réserves au large de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve et du Labrador. Ces réserves présentent un potentiel immense. Le gouvernement canadien s’attend à récolter jusqu’à deux milliards de dollars grâce au seul projet de l’île de Sable en Nouvelle-Écosse.

UTILISER LE GAZ NATUREL

Le gaz naturel est largement utilisé dans les secteurs résidentiel, commercial et industriel, et sert aussi à la production d'électricité. Les consommateurs résidentiels et commerciaux l'emploient surtout pour le chauffage des locaux et de l'eau, le séchage des vêtements et la cuisson. Le gaz sert de source de chaleur industrielle et de combustible pour la production de vapeur, et de charge d'alimentation dans les usines de produits pétrochimiques et d'engrais. Le secteur de production d'électricité utilise le gaz naturel afin de produire de l'électricité.

Dans le secteur des transports, le gaz naturel s'emploie comme carburant depuis les années 1930. Il est utilisé sous forme de gaz naturel comprimé (GNC), surtout dans les véhicules légers à passagers ou sous forme de gaz naturel liquéfié (GNL), la plupart du temps dans des véhicules lourds, comme des autobus urbains ou des locomotives.

L'industrie du gaz naturel est également une consommatrice de gaz naturel. Par exemple, les producteurs l'utilisent comme combustible dans leurs installations de traitement, tandis que les compagnies pipelinières s'en servent pour actionner les compresseurs qui entraînent le gaz naturel dans le gazoduc.

Avantages

  • Le gaz naturel est le combustible fossile le moins polluant et le plus efficient. 
  • Le Canada est un chef de file mondial dans la production et l’exportation de gaz naturel. 
  • Cette source d’énergie peut être stockée et transportée à l’état liquide
  • De toutes les sources d’énergie, le gaz naturel présente les plus faibles coûts d’installation, soit 1 dollar par watt. 
  • Parmi tous les combustibles fossiles, le gaz naturel est celui qui a les plus faibles incidences en termes d’émission et de contamination.
  • Le gaz naturel peut compter sur un réseau vaste, efficace et bien établi de pipelines. 
  • Les nouveaux pipelines construits entraînent moins de perturbations des sols.
  • Le Canada possède de vastes quantités de gaz naturel dans des réserves non classiques et marines.
  • Les nouvelles technologies rendent l’exploitation des réserves non classiques de plus en plus intéressantes sur le plan financier.
  • Les forages horizontaux et dirigés réduisent les perturbations en surface et les conséquences sur l’environnement.
  • Des processus de restauration des sols sont prévus pour les sites d’extraction.
  • Les sociétés de gaz naturel utilisent des techniques palliatives comme le partage des routes et des pipelines, ainsi que le recyclage de l’eau.
  • D’après l’analyse du cycle de vie, seulement 15 % de gaz à effet de serre sont émis pendant l’extraction et la production.

Inconvénients

  • Le gaz naturel des réserves classiques a atteint son pic de production.
  • L’exploitation des réserves non classiques est plus compliquée et plus onéreuse.
  • Des polluants atmosphériques sont émis pendant l’extraction, le traitement, le transport et la combustion du gaz naturel.
  • La contamination des sources d’eau est possible. 
  • La production et le traitement sont à l’origine d’émissions de gaz toxiques.
  • Quant aux émissions, 85 % sont produites au stade de la combustion.

Cette page contient du contenu fourni par: SMSTC, Ressources naturelles Canada, Centre info- énergie